Logo : Département Mécanique Lyon 1 Département Mécanique Lyon 1

CMI en Génie Civil

 

(JPG)

Qu’est-ce que le CMI, Cursus de Master en Ingénierie ?

(JPG) Le CMI est une nouvelle formation basé sur le modèle international du "master of engineering".

C’est un cursus en 5 ans, renforcé, exigeant et sélectif tout au long de la formation.

Il s’appuie sur des laboratoires de Recherche d’excellence, à forte activité de recherche partenariale avec les entreprises.

Par une charte commune et une procédure de validation interne, le Réseau assure la qualité du cursus sous la forme d’un label.

(JPG) L’objectif du CMI est de former des experts en ingénierie, spécialisés sur une discipline scientifique de pointe tout en ayant des aptitudes personnelles et professionnelles nécessaires au métier d’ingénieur (autonomie, adaptabilité, évolutivité, capacité d’intégration et au travail en équipe) et une bonne connaissance de l’entreprise et de la recherche.

Les diplômés du CMI exerceront des missions en Conception, Recherche & Développement et Innovation, dans les grandes entreprises, dans les grands centres de recherche privés ou publics, dans les PME innovantes...

Les diplômés de CMI pourront s’ils le souhaitent poursuivre par la préparation d’une thèse de doctorat (bac+8) sur des problématiques industrielles novatrices.

Les CMI s’appuient sur des cursus Licence et Master existants, auxquels viennent s’ajouter des cours renforcés.

Le CMI Génie Civil à l’Université Claude Bernard Lyon 1

(GIF) L’université Claude Bernard Lyon 1 propose à partir de février 2014 un CMI en Génie Civil.

Il est adossé principalement sur les deux laboratoires de recherche d’excellence suivants :

  • Energétique du Bâtiment (CETHIL)
  • Mécanique des structures (LGCIE)

Objectifs et débouchés en Génie Civil

L’objectif principal du CMI Génie Civil de Lyon 1 est de former des cadres ingénieurs scientifiques, aptes à travailler au plus haut niveau dans les domaines technologiques de pointe du génie civil, à s’adapter aux évolutions rapides de leur métier et à évoluer dans leur carrière à tous les niveaux de responsabilité.

(JPG)

La spécialité compte trois parcours : "Ingénierie des matériaux et des structures pour un développement durable", "Economie de la Construction et Management de Projet" et "Bâtiment à Haute efficacité Energétique"

Par ces trois parcours, la spécialité cherche à répondre aux grandes orientations actuelles en termes de formations formulées par le secteur du BTP :

    • ➢ Dans le cadre d’un développement durable :
      -   assurer l’innovation technologique lors de la conception d’ouvrages.
      -   assurer le suivi et la maintenance des constructions existantes.
    • ➢ Dans le cadre de la maîtrise des coûts de la construction et de la gestion technico-économique du patrimoine immobilier :
      -   assurer le management d’un projet de construction.
      -   assurer la cohérence technico-économique d’un projet en accord avec une conception de haute qualité environnementale.
    • ➢ Dans le domaine de l’élévation des niveaux de performances énergétiques à atteindre pour les bâtiments neufs et réhabilités :
      -   concevoir et évaluer les constructions à haute efficacité énergétique.
      -   assurer l’innovation technologique dans le domaine de maitrise des énergies dans le bâtiment.

Le diplômé pourra exercer aussi bien dans les grands groupes, les grands organismes de recherche appliquée que dans les PME/PMI innovante du secteur génie civil.

Pour l’équipe enseignante, les objectifs sont : • Attirer les meilleurs étudiants dans un parcours universitaire sélectif, renforcé et exigeant à la fois en fort lien avec la recherche et professionnalisant • Inciter davantage d’étudiants à développer une culture de l’innovation, au contact de la recherche et pour ceux qui le souhaitent à poursuivre en doctorat sur des thématiques industrielles novatrices • Inciter très tôt, dès le L1, les étudiants à se positionner vis à vis de leur projet de formation et leur projet professionnel en leur proposant davantage d’activités de mises en situation et de spécialité et en maintenant un niveau d’exigence tout au long du cursus • Permettre aux étudiants ne satisfaisant pas au niveau d’exigence de poursuivre dans les parcours Licence/Master classiques

Structure du CMI à Lyon 1

(PNG)
GC

Il est constitué de la Licence STS Portail PCSI Mention Génie Civil (180 ECTS) suivie d’un Master MEGA spécialité Génie Civil (120 ECTS), le tout associé à des UE complémentaires qui sont rassemblées dans une AEU (Diplôme d’établissement, 60 ECTS en plus sur les 5 ans). A l’issue du Cursus CMI en 5 ans, l’étudiant obtient, en plus des diplômes de Licence et Master, un diplôme d’établissement Attestation d’Etudes Universitaires ainsi qu’un label national "CMI Figure". Vidéo de la Licence Mention Mécanique Génie Civil

Les enseignements sont répartis entre Socle des fondamentaux (20%), Sciences de l’ingénieur connexes (10%), Spécialité Génie Civil (50%), Sciences Humaines et Sociales SHS (20%).

(PNG)
Un contenu équilibré

25% des activités sont des activités de mise en situation (projets, stages, enquêtes terrain, rencontres, exposés, "jeux sérieux"...)

Le CMI est un cursus renforcé, sélectif et exigeant, avec un filet de sécurité.

Cela signifie :

    • renforcé : 60 ECTS en plus du cursus classique Licence+Master : l’étudiant s’implique dans sa formation par un travail approfondi
    • sélectif : la sélection intervient à la fin du premier semestre de Licence (appelé S1), avec pour principal critère la motivation. 18 étudiants par promotion : le nombre de places est limité !
    • exigeant : pour pouvoir poursuivre dans le CMI, l’étudiant doit valider le semestre de licence ou master associé ainsi que les activités complémentaires
    • avec un filet de sécurité : si l’étudiant quitte le cursus, il conserve le bénéfice des crédits acquis et poursuit son chemin dans la Licence ou le Master associé.

Le contrat entre l’étudiant et l’équipe pédagogique

Pour les stages et projets, l’équipe pédagogique engage des moyens humains et financiers spécifiques. En contrepartie, l’étudiant s’engage à tout mettre en oeuvre pour acquérir les compétences attendues.

Les plus du CMI 

  • + d’équilibre des contenus
  • + de 700h de projets
  • + de 35 semaines de stages sur les 5 ans
  • + de professionnalisation : des conférences, des visites d’entreprises, de laboratoires
  • + d’international avec un cursus adapté aux échanges (semestre ou stage à l’étranger)
  • + d’encadrement et un accompagnement personnalisé tout au long du cursus
  • + de lien : les étudiants CMI sont rassemblés un petit groupe et suivent les enseignements ensemble

Conditions d’accès et mode de sélection

(GIF) L’accès au CMI est possible :

  • Après le BAC : les étudiants s’inscrivent en L1 portail PCSI. Ils candidatent pour le CMI en fin de semestre 1
  • Après une CPGE, un DUT

L’équipe pédagogique sélectionne les candidats avec pour critère principal la motivation, sur la base d’un dossier et d’un entretien.

Pour accéder à la procédure d’inscription, cliquer sur l’icône .

Détails des Unités d’Enseignement Complémentaires

(PNG)
Les UE complémentaires